body {

Saison 2016-2017


 

La princesse légère* - REPORTÉ SAISON 17-18


Théâtre Impérial, Compiègne
2-3 mars, 14h et 20h
Opéra comique, Paris
16 mars, 14h
17 mars, 20h
18-19-20 mars, 14h et 20h
 
  • La princesse légère*, d'après le conte de fée de George MacDonald (création mondiale)
  • Musique : Violeta Cruz
    Direction musicale : Jean Deroyer
    Mise en scène : Jos Houben
    Collaboratrice artistique : Emily Wilson
    Décors et costumes : Oria Puppo
    Lumières : Nicolas Simonin
    Réalisateur en informatique musicale - Ircam : Augustin Muller
     
    La princesse : Magali Arnault Stanczak / Anne-Marine Suire
    La reine : Majdouline Zerari / Anna Reinhold
    Le prince : Jean-Jacques L'Anthöen / Carlos Natale
    Le roi : Luc Bertin-Hugault / Nicholas Merryweather
    Acteurs : Kate Colebrook, Guy-Loup Boisneau
    Musiciens de Court-circuit

    * Commande de l’Opéra comique



    Comment une princesse peut-elle être légère ? En perdant sa gravité. C’est-à-dire en s’envolant au moindre coup de vent, et en ne trouvant sur la terre aucun motif de pleurer. En nageant dans le lac, cependant, la princesse retrouve un moment sa gravité ; et c’est en la voyant nager qu’un prince tombe amoureux d’elle. Oui mais comme dans tous les contes, une sorcière qui fait tout pour manipuler le destin est là. Tel est l’enjeu du nouvel opéra de Violeta Cruz inspiré d’un conte de George MacDonald.
    Violeta Cruz et Jos Houben ont imaginé une oeuvre lyrique qui aborde des thèmes universels : le rire, les pleurs, le sacrifice, l’apprentissage de la responsabilité qu’impliquent l’amour et l’amitié. Écrit avec beaucoup d’ironie, le conte se moque du monde des adultes, du pouvoir, de la science, de la politique. Il s’amuse aussi avec les archétypes des contes de fées, raison pour laquelle les adultes peuvent s’y retrouver. Comme chez Lewis Carroll, nous sommes dans un univers à la fois féerique et absurde, où la légèreté et la gravité ne sont pas de l’ordre du sentiment mais du mystère.
    Cet opéra accessible dès huit ans offrira à la musique une scénographie sonore innovante. Un dispositif interactif prolongera les notes et les sons jusque dans l’univers visuel et tangible.
    Avec la magie des contes de fée, La Princesse légère nous emmènera, enfants et adultes, dans son univers où nos pieds ne touchent plus terre.


    Informations pratiques :
    Théâtre Impérial de Compiègne, 3 rue Othenin, 60200 Compiègne
    Renseignements et réservations : Théâtre de Compiègne, 03 44 40 17 10, Théâtre impérial
    Tarif: 6 à 61 €

    Opéra comique, 1 Place Boieldieu, 75002 Paris
    Tarif: 15 à 21 €
    Renseignements et réservations : 01 80 05 68 66, Opéra comique - Billeterie


    Production Opéra comique; en co-production avec ensemble Court-circuit / IRCAM-Centre Pompidou/ Théâtre Impérial de Compiègne / Opéra de Lille

     

    2007-2017 - Gilles Pouëssel