Impressions américaines

TANGUY VIEL ©

SALLE BLEUE
ESPACE CARPEAUX
COURBEVOIE

VENDREDI 23 JUIN

FESTIVAL
LES MOTS
LIBRES

IMPRESSIONS

AMÉRICAINES

VIEL / HUREL . 

JODLOWSKI .  MATALON . 

En 2013 Tanguy Viel fait paraître son roman La disparition de Jim Sullivan qu’il considère comme son « roman américain ». Ce spectacle est une tentative de rassembler la somme hétérogène des images que pouvait générer en lui l’évocation des États-Unis, alimentée par la littérature et le cinéma de ce grand pays.

C’est une promenade à travers ces images et ces scènes si reconnaissables à laquelle nous vous convions, guidés par le personnage «typiquement américain» de Dwayne Koster, héros du roman La disparition de Jim Sullivan. Les pièces musicales et les instruments choisis ici font écho à cet univers, autant dans l’assemblage formel d’impressions et de paysages qu’ils dessinent que dans les tons et les couleurs qu’ils dégagent.

Par ailleurs, l’ensemble créera une nouvelle œuvre de José Miguel Fernandez, compositeur chilien installé à Paris, grand contributeur de la recherche sur les écritures musicales informa- tiques à l’Ircam et qui a longtemps assisté Lara Morciano pour la partie électronique de ses œuvres.

CONCERT
1h20

PHILIPPE HUREL
OP.CIT
saxophone

PIERRE JODLOWSKI
COLLAPSED
flûte et électronique
VOLA
contrebasse, électronique

MARTIN MATALON
PRELUDE AND BLUE
saxophone, percussion, contrebasse

Tanguy Viel texte
Philippe Hurel, Pierre Jodlowski, Martin Matalon musique

Éric Ruf narration

Solistes de Court-circuit
Vincent David
saxophone
Ève Payeur
percussion
Didier Meu
contrebasse

Motus – compagnie de création musicale électronique

 

Informations pratiques

Salle Bleue, Espace Carpeaux
15 Bd Aristide Briand, 92400 Courbevoie

 

Les
partenaires

Production Court-circuit