Les hommes le dimanche

Les hommes le dimanche

MARKEAS-SITE

Salle Pierre Lamy, Annecy
19h00

Ciné-concert Les hommes le dimanche

Film de Robert Siodmak et Edgard G. Ulmer (1928)
Musique pour ensemble et pianiste-improvisateur d’Alexandros Markeas

 

Improvisation au piano : Alexandros Markeas
Musiciens de Court-circuit 
Direction : Jean Deroyer

 

Les hommes le dimanche (1929) film de Robert Siodmak
Musique d’Alexandros Markeas (2000)
Commande : Auditorium du Louvre
 
Le week-end berlinois de cinq jeunes gens de condition modeste qui jouent dans ce film les mêmes rôles qu’ils tiennent dans la vie : chauffeur de taxi, vendeuse de chaussures, vendeuse de disques, représentant en vins, mannequin. Le film terminé, ils sont rentrés dans la foule anonyme dont ils étaient sortis. Parcelles infimes d’une grande cité, ils se détachent dans le pathétique décor de la ville. Vous les reconnaîtrez ; ils sont simplement des hommes, des femmes.
Le montage fait alterner l’intrigue avec les séquences documentaires diversifiées d’un dimanche estival. Extérieurs réalistes de Berlin filmés dans la lumière d’été, avec rues plantées d’arbres qui défilent, balayeurs, trams, les trains sur les viaducs, autobus à impériale, passants, magasins, visages photographiés, Berlinois prenant le train ou leur véhicule personnel pour se rendre à la plage. Un carton conclut le film : “4 millions de Berlinois attendent dimanche prochain».
Les hommes le dimanche s’inscrit dans une lignée de films extrêmement originaux qui ont permis à leurs réalisateurs de travailler dans l’expérimentation cinématographique. Dès le générique Siodmak revendique le parti pris du film : tourner un drame réaliste en décors naturels avec des acteurs inconnus. Illustrant le thème très en vogue du ” dimanche populaire “, il sort des schémas commerciaux pour inventer une esthétique et une économie du cinéma que retrouveront les cinéastes de la nouvelle vague trente ans plus tard : bénévolat, moyens de fortune, autofinancement, tournage en extérieur, interruptions fréquentes…
Chronique de la grande ville et de ses habitants récompensés de leur longue attente hebdomadaire par un dimanche ensoleillé au bord d’un lac ; revues aujourd’hui, ces images de jeunes Berlinois et Berlinoises insouciants filmées trois ans avant l’irruption du nazisme, témoignent d’un univers à jamais disparu.
Commande de l’auditorium du Louvre, la musique d’Alexandros Markeas est écrite pour sextuor et un pianiste-improvisateur (dans le « rôle » du musicien qui aurait accompagné le film à l’époque de sa sortie). La partition est complétée par des enregistrements sur CD qui donnent vie aux musiques d’un gramophone présent à certaines séquences du film. La composition d’Alexandros Markeas intègre l’univers musical des années 20 et crée des passages, des dialogues et des fusions entre ces mélodies et l’expression musicale contemporaine.

 

 

Informations pratiques

Salle Pierre Lamy, 12 rue de la République, 74000 Annecy
Tarif : 4 à 12 euros
Renseignements et réservations : crr.annecy.fr, 04 50 33 87 18

 


Co-production festival Sons d’automne / Court-circuit

Les hommes le dimanche

MARKEAS-SITE

Salle Pierre Lamy

Cinema-concert Les hommes le dimanche

 

Film : Robert Siodmak
Music
: Alexandros Markeas for oboe, clarinet, violin, cello, piano, percussion and pianist-improviser

Piano improvisations : Alexandros Markeas
Musicians of Court-circuit 
Conductor : Jean Deroyer

Information

Salle Pierre Lamy, 12 rue de la République, 74000 Annecy
Prices : NN
Information and reservations : crr.annecy.fr

 


Co-Production Court-circuit / Festival Sons d’Automne

Salle Pierre Lamy - Annecy